KUMITE

Les Combats



La pratique des Kata permet d'apprendre les mouvements de bases ainsi que des techniques avancées de manière autonome. La pratique du Kumite permet de mettre en application ces différentes techniques face à un ou plusieurs adversaires. Les 2 éléments (Kata et Kumite) sont donc indissociables de l'apprentissage du karaté et d'importance égale. Le Kumite est structuré de telle manière à préparer à un combat réel (Jiyu Kumite) en partant d'enchaînement relativement simple à des enchaînement complexes et plus techniques. Le Kumité est structuré en 2 grands groupes.



YAKUSOKU KUMITÉ


Kumité codifié

5 groupes

Dans ce type de Kumité, l'attaque et la défense sont codifiées. Yakusoku signifie une promesse. L'attaque peut donc être donnée avec un maximum de rapidité et de puissance, le partenaire étant informé de l'attaque. Il comprend principalement 5 groupes de Kumité avec les caractéristiques suivantes:

• Gohon Kumité (combat à 5 pas): coordination et endurance

Pratique de combat codifié en 5 attaques consécutives. Le défenseur recule 5 fois et bloque à chaque. Après la cinquième attaque, le défenseur exécute une contre-attaque.


• Sanbon Kumité (combat à 3 pas): l'endurance et la variation des attaques

Pratique de combat codifié en 3 attaques consécutives. Le défenseur recule 3 fois et bloque à chaque. Après la troisième attaque, le défenseur exécute une contre-attaque.


• Kihon Ippon Kumité (combat à 1 pas): technique

Combat sur un pas. Tori prend sa distance en prenant sa position puis réalise une attaque déterminée, Uke bloque et contre-attaque


• Kaeshi Ippon Kumité : réactivité et contrôle

L’exercice débute par un Kihon Ippon Kumité Classique, mais Tori retourne la situation (kaéshi) en bloquant ou surpassant la contre attaque de Uké et en plaçant à son tour une contre attaque.


• Jiyu Ippon Kumité : distance, déplacement

Le Jiyu Ippon Kumite est un combat avec une seule attaque et une seule défense/contre-attaque. Mais à la différence du Ippon Kumite où les attaques sont annoncées avant leur exécution, le Jiyu Ippon Kumite laisse le choix de l'attaque à Tori.





JIYU KUMITÉ


Kumité libre

2 groupes

Ce Kumité reprend les combats “libres” où les 2 pratiquants peuvent utiliser n'importe quel technique de karaté à n'importe quel moment. Dans le Jiyu Kumité, une distinction est faite entre:

• Shiai Kumité (combat réael) : peu pratiqué mais toutes les techniques sont autorisées, y compris au sol

• Kumité Sportif : contact léger autorisé mais beaucoup de techniques sont interdites en compétition car trop dangereuses (ex.: mains ouvertes, genoux...)