• cours taekwondo adultes Bruxelles
    ARTS MARTIAUX
    RED FORCE
    TAEKWON-DO

La thèorie de la force

DEFINITION

L’entraînement au Taekwon-Do permet d’acquérir une grande force de réaction, de concentration, d’équilibre, de contrôle de la respiration et de la vitesse. Ce sont ces facteurs qui permettent un haut degré de puissance physique.


La théorie de la force est composé de 6 éléments


La force de réaction

Selon Newton, chaque force entraine une force opposée de même intensité. Si une personne court sur vous à grande vitesse, la moindre frappe que vous ferez au visage lui causera un fort traumatisme car à la force qu’il déploie pour avancer sur vous s’ajoutera celle de votre frappe. C’est ce que l’on appelle la force de réaction de l’adversaire. Il existe une autre force de réaction, la vôtre. Un coup de poing droit est plus puissant si vous tirez au maximum votre poing gauche dans le sens inverse. Cela permet également de faire travailler son corps en harmonie.


La concentration de l’énergie

En appliquant la force de frappe sur la plus petite cible, il y a concentration de la force et alors augmentation de l’effet. Les coups en Taekwon-Do sont souvent concentrés à partir des bords de la paume ouverte ou à la jointure des doigts. Il est important de ne pas déployer toute sa force au début mais graduellement. Particulièrement au moment du contact avec le corps de l’adversaire, la force doit être tellement concentrée qu’elle donne un coup décisif. Cela veut dire que plus le temps de concentration est court, plus le coup est fort. La plus grande concentration est nécessaire en vue de mobiliser simultanément chaque muscle du corps sur la plus petite cible.


L’équilibre

L’équilibre est d’une très grande importance pour toute activité physique. En Taekwon-Do, il exige une attention particulière. En tenant le corps toujours stable, c’est-à-dire bien équilibré, un coup est plus efficace et plus dangereux. En contre partie, celui qui est en déséquilibre est facilement renversé. La position doit toujours être stable quoique souple, tant en mouvement d’attaque qu’en défense. L’équilibre se divise en stabilité dynamique et statique. Elles sont tellement reliées que le maximum de force ne peut être produit lorsque la stabilité statique est maintenue par la stabilité dynamique. Pour maintenir un bon équilibre, le centre de gravité de la position doit se trouver sur une ligne droite au milieu des deux jambes lorsque le poids du corps est réparti également sur chaque jambe, ou au centre du pied lorsqu’il est nécessaire de concentrer le gros du poids sur un pied. Le centre de gravité peut être ajusté selon le poids du corps. La flexibilité et la force des genoux sont aussi importantes pour maintenir l’équilibre tant au cours d’une attaque rapide que durant une récupération instantanée. Un point à ajouter : le talon du pied arrière ne doit jamais quitter le sol au moment de l’impact. Ceci n’est pas uniquement nécessaire pour un bon équilibre mais aussi pour produire le maximum de puissance au point d’impact.


Le contrôle de la respiration

Une respiration contrôlée affecte non seulement la résistance et la vitesse d’une personne mais peut aussi conditionner le corps à recevoir un coup et augmenter la puissance du coup dirigé vers un adversaire. Avec la pratique, l’arrêt de la respiration dans l’état d’expiration au moment critique où le coup est porté à un point sur le corps peut prévenir une perte de conscience et réduire la douleur. Une expiration rapide au moment de l’impact et l’arrêt de la respiration durant l’exécution d’un mouvement tend l’abdomen pour concentrer le maximum d’effort sur le déclenchement de la motion. Une inhalation lente aide la préparation du mouvement suivant. Une règle importante à retenir : il ne faut jamais inhaler pendant un blocage ou un coup de l’adversaire.


La masse

Selon les lois de la physique, l’énergie ou force cinétique maximum est obtenue par le poids maximum du corps et la vitesse. Il est important que le poids du corps soit augmenté au moment de l’exécution d’un coup. À ne pas oublier, le poids maximum du corps est appliqué avec un mouvement rotatif des hanches. Les gros muscles de l’abdomen sont croisés pour produire un élan additionnel du corps. Ainsi les hanches tournent dans la même direction de celle des armes corporelles qui attaquent ou bloquent. Une autre façon d’augmenter le poids du corps consiste à utiliser l’action à ressort de la jointure du genou. On obtient cet effet en levant légèrement la hanche au début du mouvement et en la baissant au moment de l’impact pour jeter le poids du corps dans le mouvement.


La vitesse

La vitesse est le facteur le plus essentiel de la force ou de la puissance. En vertu de la théorie de l’énergie potentielle, tout objet augmente en poids et en vitesse dans un mouvement vers le bas. Ce principe est appliqué à cet art particulier d’autodéfense. Pour cette raison, au moment d’un impact, lorsque le corps est dans les airs, la main est normalement plus basse que l’épaule et le pied plus bas que la hanche. La force de réaction, le contrôle de la respiration, l’équilibre, la concentration et la relaxation des muscles ne peuvent être ignorés. Ce sont des facteurs qui contribuent à la vitesse. Tous ces facteurs alliés à des mouvements de souplesse et de rythme doivent être très bien coordonnés pour produire le maximum de puissance en Taekwon-Do