• cours karate Bruxelles self défense
    ARTS MARTIAUX
    RED FORCE
    TAEKWON-DO

TAEKWON-DO

Le taekwon-do est un art martial coréen crée en 1955 par le général Choi Hong Hi qui s'est inspiré du karaté et du taekkyon et qui vise à utiliser avec un maximum d’efficacité toutes les parties du corps humain servant à se défendre ou à attaquer. Il se pratique essentiellement sans armes. Les techniques de coups de pied et les techniques de bras sont l’apanage de l’entraînement de Taekwon-do qui constitue une pratique physique idéale qui permet d’harmoniser l’ensemble du corps. Cette pratique saine améliore la santé et le bien-être.

COURS DE TAEKWON-DO

  • Cours de taekwon-do pour les enfants 6-13 ans


    Cours de taekwon-do enfants

    Rue Père Eudore Devroye 12, 1040 Etterbeek

    MARDI et JEUDI
    18h-19h30


    Collège Saint-Michel

  • Cours de taekwon-do pour les adultes à partir de 14 ans


    Cours de taekwon-do adultes

    Rue Père Eudore Devroye 12, 1040 Etterbeek

    MARDI et JEUDI
    20h-21h30


    Collège Saint-Michel




Taekwondo ITF


Les techniques

Le Taekwon-do est un système de combat à mains nues ayant pour but l'autodéfense. Les exercices et la pratique du Taekwon-do peuvent se classifier en catégories suivantes:
- KIBON - techniques de base
- TUL - formes
- MATSOGI - combat
- KYOKPA - cassage
- HOSHINSUL - autodéfense


Matériel nécessaire

- un dobok (notre conseil: MightyFist - par le biais de notre club, FujiMae, TopTen)
- une ceinture
- gants + protège pieds + casque (pour les combats)
- le restant du matériel étant mis à disposition par le club (bouclier, pâtes d’ours, paos, etc…)


INSCRIPTION
Taekwondo ITF



LES OBJECTIFS

taekwondo Bruxelles
  • Développer l'agilité pour pouvoir s'adapter à tous types de situation
  • Améliorer la souplesse pour limiter les risques d'accidents physiques
  • Le progress de la concentration et du contrôle des emotions et des réactions
  • Accroître la vitesse d'exécution et de répétition des blocages et des frappes
  • Coordination par l'exécution simultanée de techniques de poings et de jambes
  • Perfectionner les capacites cognitives à travers des enchaînements de techniques




La définition du Taekwon-do

Quel est le sens exact de l’expression Taekwon-do ? En terme simple, le Taekwon-do est un type de combat sans arme dans un but d’autodéfense. Cependant, c’est bien plus que cela ! C’est l’usage scientifique du corps dans une méthode d’autodéfense. Le corps vient à utiliser de façon ultime ses propriétés suite à un entraînement intense de sa matière et de son esprit. C’est un art martial qui n’a pas d’égal tant en puissance qu’en technique. Même si c’est un art martial, sa discipline, sa technique et sa formation de l’esprit sont les mortiers destinés à construire un sens prononcé de la justice, une force de caractère, l’humilité et la détermination. Ce conditionnement de l’esprit permet de séparer le vrai praticien du «sensationnaliste» qui se contente de maîtriser uniquement l’aspect combat de l’Art. C’est une des raisons pour lesquelles le Taekwon-Do s’appelle un art d’autodéfense. Il comprend aussi un mode de pensée et de vie, particulièrement en installant un concept et un esprit d’autodiscipline et un idéal de réarmement moral noble. Sa description la plus précise est celle d’un « culte ».

Littéralement «Tae» veut dire sauter ou voler, donner un coup de pied ou écraser avec le pied. «Kwon» décrit le poing : généralement pour frapper ou écraser avec la main ou avec le poing. «Do» veut dire art ou une voie- la vraie voie construite et pavée par les saints et les sages des temps passés. Ainsi pris en un tout, «Taekwon-Do» veut dire l’entraînement de l’esprit et les techniques d’un combat sans arme pour l’autodéfense, il encourage l’utilisation habile de coups de poing et de coup de pieds, de blocages et d’esquives, pour la suppression rapide d’un ou plusieurs adversaires en mouvements.
Même si le Taekwon-Do est pratiqué pour fin d’exercice seulement, le plaisir qui en découle justifie le temps investi. Comme exercice, s'est également approprié pour les plus âgés et les plus jeunes, les femmes et les hommes.

La composition du Taekwon-Do

Le Taekwon-Do est composé de mouvements de base, de formes, de jeux d'équilibre, de combats et de techniques d’autodéfense étroitement interalliés. Il est impossible de séparer une partie de l'entraînement d'une autre. Les mouvements de base sont nécessaires aux combats et aux formes. Les combats et les formes sont indispensables au perfectionnement des mouvements de base. Dans le cycle évolutif du Taekwon-Do, il est difficile de distinguer le début de la fin. Il n'y a de fait ni commencement ni fin. L'adepte découvre rapidement qu'il doit retourner souvent aux mouvements de base pour perfectionner ses combats et ses méthodes d’autodéfense. Chaque mouvement de base représente une attaque ou une défense contre une cible particulière, ou contre un mouvement précis d'un adversaire imaginaire. Il est essentiel d'apprendre le plus de mouvements de base possible et de les maîtriser afin d'être capable d'affronter en combat toute situation avec confiance. La forme met l'adepte dans un état hypothétique où il doit faire des manœuvres de défense, de contre-attaque et d'attaque contre plusieurs adversaires.

Par une pratique constante des formes, l'attaque et la défense deviennent des mouvements de réflexe. La puissance et la précision doivent être développées à un degré tel qu'un seul coup soit nécessaire pour maîtriser l'adversaire. L'adepte peut changer souvent de position et parer ou attaquer un adversaire. Chaque forme est différente de manière à développer une réaction au changement de situation. Lorsque les formes sont maîtrisées, l'adepte peut utiliser les techniques apprises dans les mouvements de base et les formes pour combattre contre des mouvements d'adversaire réel.

Comme corollaire, avec les combats, l'adepte développe son corps et renforce ses armes d'attaque et défense pour saisir le maximum d'avantage dans un combat réel. Après qu'un adepte a pratiqué les mouvements de base, les formes, les combats, les jeux d'équilibre, le temps est venu pour lui de vérifier sa coordination, sa vitesse, son équilibre et sa concentration face à une attaque spontanée, c'est-à-dire l’autodéfense. L'adepte se voit continuellement retourné à ses mouvements de base même lorsqu'il atteint les plus hauts degrés de perfectionnement.